Home Environment La dernière fois que j’ai dîné au XXe siècle

La dernière fois que j’ai dîné au XXe siècle

by admin
La dernière fois que j’ai dîné au XXe siècle

J’ai dîné un jour à la table du fondateur de « Wired », le grand magazine américain de la tech. Le vétéran du journalisme connaissait a priori tout le monde dans la Silicon Valley et s’inquiétait évidemment du réchauffement climatique. C’était d’ailleurs le thème du dîner, l’un de ces dîners où on s’inquiète, à tour de rôle, avant de rentrer un peu moins inquiet chez soi, satisfait qu’on soit autant à partager cette inquiétude – un dîner capitaliste par essence, en ce que son objet, comme au temps des premières sociétés par actions, consistait à mutualiser le risque.

Mon journaliste avait pourtant, ce soir-là, quelque peu déréglé cette belle mécanique – alors qu’il devait être le plus capitaliste de nous tous, et même encore au-delà de capitaliste : techno-solutionniste. Mais c’est justement son optimisme irraisonné qui nous avait inquiétés, quand il avait parlé du réchauffement climati

Cet article est réservé aux abonnés. Pour lire la suite, profitez de nos offres sans engagement !

OU

Exclusif avec Google : – 50% la première année

En choisissant ce parcours d’abonnement promotionnel, vous acceptez le dépôt d’un cookie d’analyse par Google.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
  • Accès au service client



Source Link

Related Articles

Leave a Comment

Pierre Rayer News
Universal scientific discoveries