Home Environment Christian de Perthuis, un économiste en transition

Christian de Perthuis, un économiste en transition

by admin
Christian de Perthuis, un économiste en transition

On peut parfois, en lisant des ouvrages d’économie, avoir l’impression d’être dans le métavers. Tout ce qui touche à nos activités quotidiennes est concassé en chiffres qui, agrégés en flux, semblent se détacher du monde physique en une sorte de danse circulaire. Qu’en est-il de réalités aussi préoccupantes que les « limites planétaires », telles que l’acidification des océans ou le changement climatique ? Eh bien, elles font partie de la réflexion mais sous l’angle d’« externalités négatives » qu’il s’agirait de réintégrer dans les mécanismes de marché en donnant, par exemple, un prix à la pollution ; stimulés par cet aiguillon, le progrès technique et la substitution d’une ressource à une autre nous permettraient de surmonter la crise.

La suite après la publicité

Devant tant d’obstination à poursuivre avec les mêmes recettes, nombre de militants écologistes ironisent sur ces économistes « qui réchauffent la planète » (« Comment les économistes réchauffent la planète », Antonin Pottier, Seuil, 2016) et débattent de la croissance comme l’on débattait de la nature du Christ (est-il homme ? dieu ? mi-homme, mi-dieu ?) au Ve siècle.

Cette impression de déconnexion s’estompe lorsque l’on ouvre « Carbone fossile,

Cet article est réservé aux abonnés.

Débloquez tous les articles immédiatement et sans engagement.

En choisissant ce parcours d’abonnement promotionnel, vous acceptez le dépôt d’un cookie d’analyse par Google.



Source Link

Related Articles

Leave a Comment

Pierre Rayer News
Universal scientific discoveries