Home Environment les records de température de 2023 sont-ils le signe d’une accélération ?

les records de température de 2023 sont-ils le signe d’une accélération ?

by admin
les records de température de 2023 sont-ils le signe d’une accélération ?

Un article étrange circule depuis un mois et demi dans la communauté des climatologues. Titré « Global Warming in The Pipe Line » (le réchauffement dans un pipeline), il brosse un avenir sombre du changement climatique et annonce une accélération de l’augmentation des températures. Au terme d’une année 2023 qui a battu de nombreux records – il faisait encore 29 °C mi-décembre à Malaga –, cette prévision éveille forcément l’intérêt. Car elle permet d’aborder une question qui, malgré les dénégations de la plupart des scientifiques, se fait insistante : et si le réchauffement était en train de s’emballer, allant au-delà des scénarios validés par le Groupe d’Experts intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (Giec) ?

La suite après la publicité

L’auteur principal de l’article n’est pas n’importe qui. James Hansen est « le » climatologue qui a averti le Congrès américain, en juin 1988, qu’un réchauffement lié aux activités humaines avait bel et bien commencé. Unanimement respecté par ses collègues, il a dirigé pendant trois décennies l’un des principaux laboratoires de la Nasa. A la retraite depuis 2014, il continue ses travaux à l’université Columbia tout en multipliant les intervention

Cet article est réservé aux abonnés.

Débloquez tous les articles immédiatement et sans engagement.

En choisissant ce parcours d’abonnement promotionnel, vous acceptez le dépôt d’un cookie d’analyse par Google.



Source Link

Related Articles

Leave a Comment

Pierre Rayer News
Universal scientific discoveries