Home Environment cartographie des incendies et des hectares ravagés sur la planète en 2023, mais aussi au Canada et aux Etats-Unis.

cartographie des incendies et des hectares ravagés sur la planète en 2023, mais aussi au Canada et aux Etats-Unis.

by admin
cartographie des incendies et des hectares ravagés sur la planète en 2023, mais aussi au Canada et aux Etats-Unis.

« Qui aurait pu prédire la crise climatique ? », interrogeait Emmanuel Macron lors de ses vœux télévisés du 31 décembre 2022. Furieux, les scientifiques avaient rappelé au locataire de l’Elysée qu’ils tirent la sonnette d’alarme depuis des années. Canicules, tempêtes, inondations, incendies… Les innombrables catastrophes naturelles qui ont frappé la planète en 2023 participent, doucement, d’une prise de conscience globale du dérèglement climatique.

Le jour où… le dérèglement climatique aura atteint le point de non-retour

Un dérèglement dont les feux de forêt, de plus en plus nombreux, sont un symptôme. Cette année, les flammes ont dévoré près de 400 millions d’hectares, tué plus de 250 personnes et rejeté 6,5 milliards de tonnes de CO2 dans l’atmosphère.

La suite après la publicité

Le Canada dévoré par des mégafeux

Le continent américain a connu cette année une saison de feux de forêt qui a battu tous les records, avec près de 80 millions d’hectares brûlés (au 23 décembre), soit 10 millions de plus que la moyenne annuelle 2012-2022 à la même date, selon le Global Wildfire Information System (GWIS).

Le Canada a été particulièrement touché par les flammes, de la Colombie-Britannique à l’ouest au Québec à l’est. Selon les autorités, 6 623 feux ont été enregistrés à l’échelle nationale en 2023 (au 2 novembre), lesquels ont brûlé un total de 18 401 197 hectares, soit un tiers de la France métropolitaine.

Le visionnage de ce contenu mutimédia est susceptible d’entraîner un dépôt de cookies de la part de l’opérateur de la plate-forme vers laquelle vous serez dirigé(e). Compte-tenu du refus du dépôt de cookies que vous avez exprimé, afin de respecter votre choix, nous avons bloqué la lecture de ce contenu. Si vous souhaitez continuer et lire ce contenu, vous devez nous donner votre accord en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Incendies et feux de forêt au Canada en 2023

Aux Etats-Unis, à Hawaï, la ville touristique de Lahaina sur l’île Maui a été quasiment rasée en août.

Une planète en proie aux flammes

Selon l’Emergency Events Database (EM-DAT) de l’université catholique de Louvain, 2023 a été l’année la plus meurtrière du XXIe siècle, avec 97 morts et 31 disparus dans les incendies à Hawaï, 34 tués en Algérie, au moins 26 en Grèce…

« Une surmortalité qui risque de s’accroître dans les années à venir », avec des incendies « qui se rapprochent dangereusement des espaces urbanisés », explique à l’Agence France-Presse Pauline Vilain-Carlotti, docteure en géographie et spécialiste des incendies.

La suite après la publicité

En 2023, aucun continent n’a été épargné par les incendies.

Le visionnage de ce contenu mutimédia est susceptible d’entraîner un dépôt de cookies de la part de l’opérateur de la plate-forme vers laquelle vous serez dirigé(e). Compte-tenu du refus du dépôt de cookies que vous avez exprimé, afin de respecter votre choix, nous avons bloqué la lecture de ce contenu. Si vous souhaitez continuer et lire ce contenu, vous devez nous donner votre accord en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Incendies dans le monde en 2023

Ces mégafeux, alimentés par des conditions plus sèches et chaudes causées par le dérèglement climatique, mettent souvent des jours avant d’être maîtrisés, puis éteints.

En août, le World Weather Attribution (WWA) démontrait que le réchauffement de la planète avait rendu au moins sept fois plus probables les conditions météo extrêmes derrière la saison des feux ravageant l’est du Canada.



Source Link

Related Articles

Leave a Comment

Pierre Rayer News
Universal scientific discoveries