Home Science Les systèmes énergétiques décentralisés ont du potentiel

Les systèmes énergétiques décentralisés ont du potentiel

by admin
Les systèmes énergétiques décentralisés ont du potentiel

Des scientifiques de l’EPFL et de la HES-SO Valais Wallis ont publié une étude qui trace la voie vers un avenir énergétique plus durable pour la Suisse. L’étude souligne l’importance des solutions énergétiques locales et le rôle des systèmes décentralisés dans l’autonomisation des communautés.

Une étude de l’EPFL et de la HES-SO Valais Wallis esquisse des solutions pour un avenir énergétique plus durable en Suisse. Elle montre l’importance des solutions énergétiques locales, ainsi que le rôle des systèmes décentralisés dans l’autonomisation des communautés.

L’intégration de systèmes photovoltaïques (PV) décentralisés dans le réseau énergétique suisse permettrait de réduire les coûts annuels du système de 10 % et d’augmenter les taux d’autoconsommation jusqu’à 68 %. C’est l’une des principales conclusions de l’étude de l’EPFL et de la HES-SO Valais Wallis publiée dans la revue Energies. Le déploiement de ces systèmes pourrait réduire le besoin de renforcement du réseau jusqu’à 43%, les réseaux de distribution ne subsistant que dans les zones urbaines en raison de l’électrification des secteurs du logement et de la mobilité privée.

« Notre analyse indique une voie tangible vers l’amélioration de l’indépendance énergétique de la Suisse tout en renforçant la résilience du réseau. L’adoption d’une approche stratégique de l’utilisation des ressources renouvelables locales peut garantir un approvisionnement énergétique constant tout au long de l’année » souligne Jonas Schnidrig, doctorant au sein du groupe Industrial Process and Energy Systems Engineering (IPESE) dirigé par François Maréchal à la Faculté des sciences et techniques de l’ingénieur de l’EPFL.

Les auteurs de l’étude estiment qu’une telle intégration stratégique pourrait se traduire non seulement par un approvisionnement énergétique plus sûr et plus stable pour la Suisse, mais aussi par une réduction de la dépendance à l’égard des importations d’énergie. Ils estiment que l’optimisation de la production locale d’énergie – notamment grâce à l’énergie solaire en hiver – et l’équilibre entre l’offre et la demande grâce à l’énergie hydraulique et à la biomasse, en utilisant l’infrastructure du réseau de gaz, constituent un modèle de gestion durable et efficace.

Autonomisation des communautés

Les chercheurs ont analysé le modèle énergétique suisse à l’aide du cadre de modélisation multiénergie et multisecteur EnergyScope, ainsi que de l’outil d’aide à la décision Renewable Energy Hub Optimizer (REHO) pour la planification de systèmes énergétiques urbains durables. Ils expliquent que leurs résultats mettent en évidence le « potentiel transformateur » des systèmes énergétiques décentralisés qui favorisent le développement de communautés énergétiques locales durables. Leur modèle permet également de classer les régions par ordre de priorité pour le déploiement de l’énergie photovoltaïque, en démontrant le fonctionnement économiquement optimal du système énergétique en fonction du taux de pénétration de l’énergie photovoltaïque.

« Nos résultats démontrent un avantage clair à promouvoir la production et la consommation d’électricité décentralisée. Avec un investissement de 1260 CHF par année et par personne dans les communautés énergétiques locales, les districts peuvent produire environ la moitié des besoins énergétiques totaux de la Suisse en utilisant environ 60% de la surface de toit disponible. Ce modèle renforce l’autonomisation des communautés et s’aligne sur l’avenir énergétique durable que nous envisageons» ajoute François Maréchal.

Un autre aspect notable de la recherche est l’accent stratégique mis sur le déploiement de systèmes photovoltaïques en milieu urbain, ce qui minimise considérablement les impacts écologiques tout en maximisant l’efficacité.

Cette approche permet de réduire considérablement l’empreinte écologique par rapport à l’impact potentiel des installations photovoltaïques en haute montagne, ce qui garantit la préservation des paysages naturels de la Suisse et une voie durable pour la transition énergétique.

Références

Reference: Schnidrig, J.; Chuat, A.; Terrier, C.; Maréchal, F.; Margni, M. Power to the People: On the Role of Districts in Decentralized Energy Systems. Energies 2024, 17, 1718. https://doi.org/10.3390/en17071718

Terrier, C.; Loustau, J.R.H.; Lepour, D.; Maréchal, F. From Local Energy Communities towards National Energy System: A Grid-Aware Techno-Economic Analysis. Energies 2024, 17, 910. https://doi.org/10.3390/en17040910

Arthur Chuat, Cédric Terrier, Jonas Schnidrig, François Maréchal, Identification of typical district configurations: A two-step global sensitivity analysis framework, Energy, Volume 296, 2024, 131116, ISSN 0360-5442, https://doi.org/10.1016/j.energy.2024.131116.


Auteurs: Jonas Schnidrig,

Celia Luterbacher

Source: EPFL

Ce contenu est distribué sous les termes de la licence Creative Commons CC BY-SA 4.0. Vous pouvez reprendre librement les textes, vidéos et images y figurant à condition de créditer l’auteur de l’œuvre, et de ne pas restreindre son utilisation. Pour les illustrations ne contenant pas la mention CC BY-SA, l’autorisation de l’auteur est nécessaire.

Source Link

Related Articles

Leave a Comment

Pierre Rayer News
Universal scientific discoveries